Rechercher
Devis gratuitRechercher
Enregistrez votre appareil Demandez une intervention
Devis gratuit

Tarif de capacité dès 2022 : ce que cela signifie pour vous

D’ici l’année prochaine, votre facture d’énergie mensuelle risque d’avoir un tout autre visage. Dans le cadre de la transition écologique que nous connaissons, la VREG (Vlaamse regulator van de Elektriciteits- en Gasmarkt), l’organisme flamand pour la régulation de l’électricité et du gaz, a en effet décidé d’introduire à partir du 1er janvier 2022 un tarif de capacité. Découvrez dans cet article ce que ce changement implique sur votre budget.

À quoi sert ce tarif de capacité ?

Pour arriver jusqu’à votre habitation, l’électricité circule via un réseau de câbles installés dans le sol. Pour la pose, la gestion et l’entretien de ce réseau, chaque utilisateur paie des coûts de réseau. Ces dernières années, les habitudes des Belges en matière d’énergie ont fortement évolué : un nombre croissant de compatriotes se déplacent aujourd’hui à bord d’un véhicule électrique et ont recours à des panneaux solaires ou une pompe à chaleur pour alimenter leur habitation ou entreprise en énergie. Le souci ? Ces nouvelles habitudes de consommation ne sont pas sans répercussion sur le réseau électrique, avec l’apparition de « périodes de pointe » pendant lesquelles les fournisseurs doivent faire face à une demande colossale en électricité. Le VREG a donc voulu apporter une solution à ce problème de taille.

Afin de continuer à fournir les ménages en électricité de manière sûre et fiable, il importe de prévoir des investissements colossaux sur le réseau, notamment pour éviter que la facture des Belges n’explose. Cependant, la VREG souhaite que les coûts de réseau restent abordables. Comment ? En encourageant les citoyens à optimiser leur utilisation du réseau électrique. C’est pour cette raison que l’organisation flamande met en vigueur un tarif de capacité en Flandre à partir de l’année prochaine.

Quel impact sur mes finances ?

L’objectif qui se cache derrière ce tarif de capacité est la garantie de frais fixes équitables pour tout le monde et la transition de tous les ménages vers une énergie plus efficace et intelligente. À l’heure actuelle, les coûts du réseau représentent 20 % de la facture énergétique d’une famille. Cette somme est pour l’instant calculée en fonction de votre consommation, mais 2022 est l’année du changement. Le montant de ces frais sera déterminé par la puissance de crête de votre consommation, à savoir la capacité maximale que tous vos appareils prélèvent ensemble sur le réseau. En répartissant votre consommation énergétique, vous équilibrez un peu plus les périodes de consommation élevées et limitez le montant de votre facture en 2022.

Dois-je investir dans une pompe à chaleur ?

Maintenant que vous connaissez cette nouvelle réglementation, vous vous demandez peut-être si investir dans une pompe à chaleur s’avère utile. Vous pourriez en effet penser que le tarif de capacité désavantagera les grands consommateurs d’électricité, mais au contraire : une pompe à chaleur vous prépare au mieux à l’avenir. Cette installation consomme peu d’électricité en continu, ce qui ne crée aucun moment de forte consommation.

En outre, une pompe à chaleur est un système que l’on peut qualifier de « smart » : grâce au régulateur intelligent, comme le MiPro ou le MiPro R sans fil, vous pouvez programmer votre installation de sorte que votre pompe à chaleur ne chauffe que votre eau chaude sanitaire les jours ensoleillés. Vous pouvez également éteindre votre pompe à chaleur lorsque vous cuisinez. À partir de 2022, bien répartir votre consommation vous rapportera donc de l’argent. Une pompe à chaleur s’avère donc être un choix rentable et économique tout au long de l’année. Il s’agit bel et bien d’un investissement qui en vaut la peine.